Stage professionnel Spectacles Vidéos Photos
Stage professionnel

Explorer et interpréter deux oeuvres de Joël POMMERAT, dont Pôles, sa "première grande écriture ".

Formation

Avec le de Nanterredu 104 Paris, du théatre 13 et du CDN des Amandiers Financement AFDAS en accès individuel

S’adresse aux comédiens(nes), metteurs en scène.
Une première expérience de la scène ou au moins deux ans d’école de théâtre.

Le stage aura lieu au Studio Hebertot

78bis Bld des Batignoles 75017 Paris

du 15/10/20 au 23/10/20 ( sauf samedi et dimanche )

7 jours (40H)

12 stagiaires maximum


Programme

Nous travaillerons sur deux pièces de J. Pommerat en particulier sur Pôles, que l’auteur décrit comme sa "première grande écriture", mais aussi sur Cercles Fictions, pour les histoires Six et Sept . Une ou deux scènes de Pôles, choisies par le formateur seront envoyées aux stagiaires avant le stage dans l’optique de passer rapidement au travail sur le plateau, en étant « libéré » de ce texte, ardu à apprendre. Dans l’idéal chacun travaillera deux personnages ou deux parties d’un personnage de Pôles.

A travers ces oeuvres, nous travaillerons entre autres :
- La présence : présence du corps avant toute parole, (la plus singulière possible), le rapport à l’instant présent. Le « réel au plateau » à travers l’observation et l’improvisation
- La langue : son rythme et son souffle ; le texte, dans Pôles, proche de "l’opéra parlé", mais concret et producteur de jeu
- L’appropriation du personnage : trouver un rapport d’intimité avec le rôle, le laisser parler et penser à travers soi, avec une approche très corporelle de certaines figures

Objectifs

Expérimenter différentes facettes du théâtre de Joël Pommerat.
Avec Pôles, nous chercherons comment aborder cette dramaturgie puissante : la particularité de cette langue, la présence et l’incarnation de ses figures tragi-comiques dont certains sont dans la logorrhée et d’autres dans le mutisme. Dans Cercles fictions, J. Pommerat explore dans un monde très actuel et social, (à travers les figures de travailleurs précaires, de cadres ambitieux) le rapport au travail. Il s’agira entre autres de se servir de son acuité d’observation et de son vécu pour témoigner de la société à travers le jeu.
Grâce à plusieurs techniques et exercices nous explorerons l’interprétation de ces pièces très différentes sur le fond et la forme. Pour toucher à la réalité humaine, nous pensons qu’il ne faut pas choisir entre le dedans et le dehors mais admettre l’entremêlement des deux ; partir de soi mais aussi être dans l’action, dans le corps et créer grâce à son imagination ; chercher une sorte de laisser être et d’abandon avant de travailler sur la précision et la maitrise.

Nous commencerons les journées par un training physique ; nous utiliserons entre autres comme matériau, des passages de Notes de Cuisine de Rodrigo Garcia, préparant à certaines scènes collectives de Cercles fictions (comme celle de L’ANPE, du terrain vague ou des clochardes du parking). Après que ces scènes aient été lues, il s’agira de se les approprier par le biais de certains exercices et d’improvisations. Les stagiaires qui auront "une mission d’observation ", (comme sur le stage préparatoire de Joël pour sa pièce Les évènements) feront profiter le groupe du fruit de leur recherche. Petit à petit, nous rentrerons dans l’interprétation et tout en gardant jusqu’à la fin la liberté d’improviser, monterons ensemble ces scènes collectives.

Les après-midi seront consacrés plus particulièrement à Pôles.

Le premier jour sera dédié à la lecture de la pièce, aux retours des stagiaires et des formateurs sur la dramaturgique, la langue, le rythme de Pôles et de ses figures ; puis nous reprendrons en lecture le début de la pièce avec un focus sur les personnages. Le deuxième jour nous lirons à nouveau la pièce accompagnée d’un travail à la table ; nous aborderons ensuite plus spécifiquement les scènes attribuées à chacun. A partir du troisième jour, le travail au plateau des scènes sera précédé d’un échauffement sur les personnages, d’exercices sur l’écoute, la présence, le texte.

Nous continuerons notre recherche sur Pôles en approfondissant le travail d’interprétation et l’imbrication des différentes périodes de la pièce ; le présent et le passé, résonnant en écho, nous irons vers un montage chronologique des scènes abordées. Les stagiaires pourront aussi proposer une mise en espace de certains passages ( lus ou joués) .
En fin de semaine, nous proposerons une présentation ouverte de nos travaux sur Pommerat à un public ami et professionnel, le montage de Pôles, des scènes collectives de Cercles Fiction, voire aussi nos expérimentations sur Notes de Cuisine.

Planning d’une journée type

10h00 à 12h30 : Training physique et exercices, improvisations et interprétation sur les scènes collectives de Cercles fictions
12h30 à 13h30 : Pause déjeuner
13h30 à 17 h : lecture de Pôles et analyse dramaturgique, travail à la table, exercices collectifs et individuels sur Pôles , travail d’interprétation, mise en espace.

Le 15 et le 16 octobre , horaires de 10h30 à 16h30. La semaine du 19 au 23, horaires de 10 h à 17h.

Informations complémentaires (méthodologie, formateurs...)

Le principal formateur, Christophe Hatey, qui a joué dans plusieurs spectacles de Joël Pommerat, dont Pôles, connait bien son univers et la diversité de ses écritures. Joël lui donne l’exclusivité des droits pour monter sa pièce, Pôles, qui n’est plus représentée depuis 2001. Ce projet qui va se jouer au Studio Hébertot est soutenu par le CENTQUATRE-PARIS, Le Théâtre 13 et le CDN de Nanterre Amandiers ( dans le cadre d’une résidence de création).

Sa collaboratrice Florence Marschal, qui a rencontré Pommerat sur un atelier de théâtre contemporain, s’est formée à des techniques très diverses, en dernier lieu avec des américains de l’Actor Studio. Sensibilisée au travail physique par sa pratique de la danse contemporaine, elle cherche à explorer différentes formes, à travers sa pédagogie et ses mises en scène, chaque spectacle générant sa méthode.

Pôles parle d’un monde particulier, de gens populaires confrontés à la réalisation de soi, de gens ordinaires confrontés à des situations extraordinaires. La langue simple et répétitive de certains personnages traduit leurs doutes et leurs efforts pour se dire, pour parler en adéquation avec eux-mêmes ; dans cette pièce la question du rythme et des sonorités sera un travail important. Pôles, joue sur la chronologie entre réel et fiction ; 20 ans de la vie d’Alexandre- Maurice sont passées sous silence, quand à Elda Older, qui perd la mémoire, elle se retrouve toujours, comme pour la première fois dans l’instant présent. La succession des séquences et les failles créent un sentiment de doute sur la réalité décrite. Dans Pôles, plus que la vérité c’est la complexité qui nous intéresse : sous le familier, chercher à découvrir l’insolite, sous le quotidien, à déceler l’inexplicable.

Cercles fictions Dans cette pièce, Joël Pommerat se penche sur le rapport au travail, sur le chômage et la misère sociale. Ces histoires proposent une réflexion sur le travail comme source de liberté, de dignité, de développement économique et personnel. Elles questionnent aussi la croyance en soi. Avec les clochardes du parking et leurs prédictions à la Macbeth envers le futur « Numéro un », le chef d’entreprise, formateur à Pôles Emploi, les marginaux du terrain vague, l’auteur cherche à montrer la société en se concentrant sur nos manières de la penser et de la voir avec un grand sens du réel.
Équilibre subtil entre réalisme, étrangeté, absurdité, ces deux pièces nous permettront d’aborder une partie de la grande diversité du théâtre de Joël Pommerat.

Supports fournis aux stagiaires

- Matériel pédagogique sur place : mise à disposition de textes dramatiques : scènes de Cercles fiction, textes de Pôles et théoriques : Troubles ( Joelle Gayot), Avec Joël Pommerat , un monde complexe (Marion Boudier) et Théâtres en présence (J. Pommerat).
- Training physique et exercices, improvisation, travail à la table, lectures mises en espace, interprétation. Présentation du travail dans le théâtre.

Évaluation pédagogique en fin de parcours

- Bilan oral le dernier jour avec le groupe. Une fiche d’évaluation anonyme (questionnaire), donnée aux stagiaires en fin de formation sera à rendre en fin de stage ou à nous retourner par courrier.

Financement

Financement Afdas en accès individuel
Vous renseigner auprès de l’Afdas concernant vos droits.
En cas de refus de l’Afdas , vous pouvez vous tourner vers Pôles emploi, ou Audiens

- Tarif du stage de 40 h : 800 euros

- Financement personnel : nous consulter

Formation Datadockée. NDA de L’Air Du Verseau : 11756063175/ Siret 40342904600028

Inscriptions

Si vous souhaitez faire ce stage, merci d’envoyer rapidement un mail à cie.airduverseau@free.fr

Joindre :

  • CV et Photos
  • Description du projet professionnel (pour les stagiaires avec moins de 2 ans d’expérience professionnelle)
Site réalisé, par Provence Infos, avec interface d'administation sous SPIP